Українська та зарубіжна поезія

Вірші на українській мові







LE CARNAVAL DE NICE

Pour Luan Starova.

Tombe sur le trottoir, l’index tendu vers le côte noir
de la vie, ce gant de femme a si bien garde la forme de
la main qu’il a perdue,
Qu’on le ramasse avec autant de precautions qu’une
rose ou un oursin et qu’on le pose, à defaut de coussin,
sur une balustrade un peu noble, à l’ecart des tritons et
des calembours.
Mais on ne va pas s’en tirer à si bon compte, car juste
à ce moment surgit, d’un tout autre côte, une femme
qui hurle en brandissant vers nous, comme un gera-
nium, son poignet tranche.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 4,00 out of 5)


LE CARNAVAL DE NICE - JEAN ROUSSELOT