Українська та зарубіжна поезія

Вірші на українській мові

Homme ne en 1940

Homme ne en 1940
– c’etait la guerre on a toujours eu peur de tout dans
la famille
où j’ai grandi
en sabots raison de mes pieds plats
je mangeais des topinambours de la polenta et des
figues sèches
Mon père n’etait pas grec mais electricien
avec un nom du Piemont j’ai aussi le sang
d’un berger des Pouilles et d’une princesse montene-
gresque
la tignasse
du corsaire maure qui seduisit une Catarina Segurana
d’il y a bien longtemps
Nous avons des heros morts et des couards aussi
la gloire nous a salues en plusieurs langues
parfois dans les deux camps nel stesso tempo
de Cesar Martell Giuseppe Clemenceau à Bidon V
Heraldiquement riches troupiers purs aryens sans doute
melanges de
juif
comme tout le monde exactement
nous fûmes parfaitement inconnus et inudles à travers
les siècles des siècles
et il n’y a merci Pepe aucune raison pour que cela
change
le cafe est-il cire le whisky dans le vece les enfants au
frigo
dans une certaine aisance voyez-vous doublee de pau-
vrete
C’est fait à l’etroit comme dans un cercueil
du 90 de large pour deux ça suffit pas
me voilà marie
aussi bêtement que mes ancêtres et pour que
leurs leçons profitent
nous durerons
sans grande convenance sans grand amour
par simple simplicite et pour arranger les choses
C’est fait tout va pour le mieux
je n’en dors plus
je me branle en pensant à d’autres filles
et aux destins hors du commun
Je suis poursuivi
par une mauvaise auto-suggestion
par une tradition romantique bourgeoise
une education sadico-masochiste manicheenne messia-
nique
par le bruit nocturne de la civilisadon à Istedgade trade
par la pauvrete
la saisie sur mon possible
mes amours mes indifferences et mes insuccès
par le cancer à venir
peut-être sur cette main à couper
je suis poursuivi par James Bond Cleopâtre et Pie VII
par la conscience de ma chair
l’ombre à minuit la plus courte
et les victoires de l’erreur
par cette horrible facilite et cette impossibilite physique
sauter du 5e etage sans ascenseur
par l’angoisse de veiller
mais le jour se lève
le jour se lève
se lève


Homme ne en 1940 - DANIEL BIGA