Українська та зарубіжна поезія

Вірші на українській мові







LE TÉLÉPHONE

Chaque nuit, dans cette cabine publique qui illu-
mine les façades closes et les platanes epuises de ne
jamais dormir,
On pourrait s’entretenir pendant des heures avec
New York ou l’enfer sans être derange ni retarder per-
sonne.
On ne s’y enferme que pour se recueillir en pleine
lumière en attendant l’auto compatissante qui viendra
bien, à l’aube d’on ne sait quel jour, nous ramasser
comme un pic oublie dans un pain de glace.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)


LE TÉLÉPHONE - JEAN ROUSSELOT