Українська та зарубіжна поезія

Вірші на українській мові







COMPLAINTE DES FÉES

Nous vivons des contes de fees
Rouges verts qui pincent le cœur.
Notre mystère est bien surfait
Mais elle est vraie notre douleur.
Bel oiseau de la nuit
Belle armee de la pluie
Belle ombre de l’ennui
Bel œil noir de mon puits
Sommes belles de nuit.
Nous savons charmer les orvets
Tirer carrosse d’une fleur
Nous sommes les filles d’Orphee
Mais notre mère est la douleur.
Bel oiseau de la nuit
Belle armee de la pluie
Belle ombre de l’ennui
Bel œil noir de mon puits
Sommes belles de nuit.
Nous jouons à des jeux secrets
Où tout le temps l’on perd l’on pleure
Nos yeux sont neiges sans regrets
Mais que brûle notre douleur.
Bel oiseau de la nuit
Belle armee de la pluie
Belle ombre de l’ennui
Bel œil noir de mon puits
Sommes belles de nuit.
Nos confidents sont feux follets
Pauvres et laids nes de la peur
N’avons pour amants que reflets
Mais elle est vraie notre douleur.
Bel oiseau de la nuit
Belle armee de la pluie
Belle ombre de l’ennui
Bel œil noir de mon puits
Sommes belles de nuit.
Dès que s’edrent les volets
Sur les chaumières du bonheur
Nos pas s’effacent dans les bles
Mais elle est là notre douleur.
Bel oiseau de la nuit
Belle armee de la pluie
Belle ombre de l’ennui
Bel œil noir de mon puits
Sommes belles de nuit.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)


COMPLAINTE DES FÉES - GEORGES EMMANUEL CLANCIER