Українська та зарубіжна поезія

Вірші на українській мові



La pluie ne se pose pas encore sur n’importe quelle

La pluie ne se pose pas encore sur n’importe quelle
epaule.
L’accordeoniste a tourne les cartes.
L’aiguiseur de couteaux part avec la femme grondante.
Il fait bon preparer le malaise sans faille.
Bidons de lait. Pianos mecaniques du madn.
Les velos frictionnent. Fleurs maboules.
On salue au hasard. On se trompe de porte.
Les premiers chanteurs ne savent quelle plage preci-
piter
Les nus de septembre sont les plus beaux.
Ni vents ni chiens bretteurs.
Les livres n’en finissent pas de sourire
Aux devantures dorees comme des chapeaux de paille.


La pluie ne se pose pas encore sur n’importe quelle - YVES MARTIN