Українська та зарубіжна поезія

Вірші на українській мові







Le vent dit-elle ne sert qu’à ebouriffer le genêt

Le vent dit-elle ne sert qu’à ebouriffer le genêt
à donner la chair de poule au renard
avec lui il faut consentir comme avec le diable
Vue de son toit
la ville avec ses maisons ressemble à du linge sur une
corde
Elle n’eut pas d’enfants pour ne pas engendrer de
morts
point d’arbre pour ne pas s’encombrer de son ombre
ni de murs
L’argile qu’elle petrissait donnait un pain friable appre-
cie des serpents
Elle n’eut pas de chemin non plus
son ruisseau s’etait taillade les veines de chagrins entas-
ses
et la Grande Ourse n’etait pas praticable au mois d’août
Dans sa bassine de cuivre ses confitures bouillaient avec
les etoiles

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)


Le vent dit-elle ne sert qu’à ebouriffer le genêt - VeNUS KHOURY-GHATA