Українська та зарубіжна поезія

Вірші на українській мові



L’INCONNU

Je marche dans la solitude des livres :
mon cœur gèle
avec ces memoires gelees.
Le vent tape au volet.
Novembre.
Il a fallu toute une vie pour que le craquement du
suscite une attente essentielle.
Au-delà du jardin
au-delà du temps devant nous
il y a les bogues tombees de châtaignes
le feu des feuilles dans la brume
les fenêtres violettes.
Exactement novembre.
Toute chose à sa place.
Cependant l’inconnu est proche
comme un oiseau inquiet.


L’INCONNU - MARIE-CLAIRE BANCQUART