Українська та зарубіжна поезія

Вірші на українській мові







II ne demandait rien de plus

II ne demandait
Rien de plus :
Une maison
Des enfants et une epouse
Qui l’aime.
Mais un jour il s’est reveille,
Decouvrant que son âme
Avait vieilli.

Elle ne demandait
Rien de plus :
Une maison, des enfants
Et un epoux qui l’aime.
Mais un jour
Elle s’est reveillee,
Decouvrant
Que son âme
Avait ouvert une fenêtre,
Et s’est envolee.

Devant elle il ne rougissait pas
De ses vieux sous-vêtements en coton,
Ni de ses chaussettes trouees
Devant elle,
II se mettait à nu
Le besoin d’amour,
Pour descendre Comme un roi Sur son corps.

Il a deux femmes,
L’une dort dans son lit
L’autre dort dans celui de son rêve.

Il a deux femmes qui l’aiment,
L’une vieillit auprès de lui.
L’autre lui offre sa jeunesse
Et s’eclipse.

Il a deux femmes
Une au cœur de sa maison
Une autre dans la maison de son cœur.

In Anthologie Poètes des deserts, Fondation Deserts du Monde

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)


II ne demandait rien de plus - MARAM AL-MASRI