Українська та зарубіжна поезія

Вірші на українській мові







A Roger Gilbert-Lecomte, Rene Daumal

A Roger Gilbert-Lecomte, Rene Daumal,
Hendrick Cramer, LucDietrich.

Tous nos amis sont morts
Nous nous sommes egares malgre tous nos espoirs
Mais nous etions des êtres capables de mourir
Et nous avons ete trop semblables à nous-mêmes
Et jamais personne ne comprendra
Jamais personne ne nous entendra
Jamais personne ne se souviendra
Et ce soir avec ma poitrine ouverte
A tous les battements d’un lourd desastre
Je me souviens avec mes larmes
Et je sais que nous etions les seuls presents et eternels
Les seuls capables de reprendre l’Heritage
De nous dresser comme des socs
Et de dechirer ce temps mort

La tête vide egare je me souviens que j’ai deux fois vecu
Je me souviens que je devrai mourir
Je me souviens d’une joie trop brutale
Les deux vies que je me suis permises
Me retiennent à la gorge
Et mon cœur est lourd et fatigue de battre
Dans le vide de ma tête qui n’a pas de ciel
Et que l’exil a rendu meconnaissable aux hommes
Mes yeux sont fadgues et le sommeil me traque
Je suis etrangement semblable à qui je fus
Ayant connu des douleurs aveugles
Ayant connu un amour conscient qui me devore
Ayant deux fois vecu

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)


A Roger Gilbert-Lecomte, Rene Daumal - JACQUES PREVEL
«