Українська та зарубіжна поезія

Вірші на українській мові



Trop, dure, trop, sèche, la terre, n’accueille pas la pluie



Trop, dure, trop, sèche, la terre, n’accueille pas la pluie,,
L’eau enfle,,, et glisse,, desormais inutile et nefaste,,, devaste
Tout – ce dont elle avait le plus grand besoin
Trop dure trop sèche la terre ne peut le recevoir.
De même en va-t-il pour les âmes sans vie, les chairs lassees
D’attendre – les cœurs qui n’en sont plus (Silence :
Pierre ou glace). Aussi
Quand surgit devant eux le visage qui est tous les visages
(Le geste qui ne semble fait que pour eux), certains,
tremblants,
Ont la terrifiante sagesse – si peu humaine – de detourner Les yeux…
Une autre saison viendra….

(peut-être,)

La Place du sujet (Carnet du Panier), L’Amourier



Trop, dure, trop, sèche, la terre, n’accueille pas la pluie - FLORENCE PAZZOTTU